Travaux

Nouvelle passerelle piétons-cycles

Parc de courtaboeuf | Info travaux

Publié le

Une passerelle au dessus de l'A1O

Créé en 1967, le parc d’activités de Courtaboeuf est le premier parc d’activités tertiaires de France. Depuis 2016 il a bénéficié de plusieurs aménagements visant à assurer la transition environnementale de ses infrastructures. Objectif : devenir un écoparc exemplaire, moderne et attractif.

Après la requalification complète de l’axe Nord, le réaménagement des arrêts de bus et des carrefours avenue des Tropiques, la création de pistes cyclables avenue de l’Océanie, la mise en accessibilité des cheminements piétons, la rénovation de l’éclairage public et la réhabilitation des réseaux d’assainissements, un ultime aménagement viendra finaliser le projet.

Cyclistes et piétons pourront alors franchir l’A10 de façon sécurisée, grâce à une passerelle qui leur sera dédiée à 100 %. L’infrastructure assurera la continuité avec les 5.5 km de voies cyclables déjà aménagées à Courtabœuf. Elle sera un trait d’union entre l’arrêt de bus « La Brûlerie » (SIOM) et l’avenue de la Baltique.

La passerelle métallique accueillera une piste cyclable bidirectionnelle de 2,50 m de large et un cheminement piéton d’1,40 m au sein d’un espace partagé et sécurisé. La mise en service est prévue en novembre 2022 (sous réserve des aléas sanitaires, techniques ou climatiques).

 

D’un coût d’environ 3 millions d’euros, ces travaux sont financés à 30 % par l’agglo, 50% par la Région Île-de-France et 20% par l’État.

Des changements à venir sur la circulation à compter du 14 mars

Durant toute la durée du chantier, des modifications de circulation devront être appliquées et des déviations mises en place :

  • Fermetures des bretelles Paris / Villejust et Les Ulis / Paris
  • Passage à une seule voie de la RD118 au niveau du pont, dans le sens Les Ulis - Villejust.

Les travaux démarreront en mars 2022 et nécessiteront durant certaines nuits la fermeture de l’A10 entre 22h et 5h pour la mise en place du balisage de chantier et la pose du tablier de l’ouvrage.