Culture

Mémoires filmées de Paris-Saclay

Cinéastes amateurs, ressortez vos vieux films du grenier !

Publié le

L’association Cinéam et l’agglomération Paris-Saclay lancent un appel auprès des habitants qui possèderaient des films amateurs d’époque, afin de constituer un fond documentaire sur le territoire.

Vous conservez des films de famille au fond d’un placard ?

Selon leur format, vous n’avez peut-être même plus d’appareil adapté pour les visionner ? Si, à l’époque, ils ont été tournés sur l’actuel territoire de l’agglomération Paris-Saclay, ils intéressent l’association Cinéam et la Communauté d’agglomération dans le cadre du projet « Mémoires filmées en pays de Saclay ».

Même lorsqu’ils ont un caractère familial, ces films véhiculent des informations sur l’évolution de la vie quotidienne, des paysages, des transports, le développement des communes et de leurs quartiers, etc. C’est un peu de l’histoire de Paris-Saclay et de son identité qui se trouve gravée sur ces films.

Une quinzaine de vidéos déjà été collectée !

La plus ancienne date de 1927, une séquence de trois minutes filmée par une famille en villégiature à Massy. Plus récemment, en 1982, c’est la fête de la Saint-Jean, aux Ulis, qu’il nous est donné de revivre à l’écran.

À terme, l’objectif est de partager ces films avec le plus grand nombre, notamment au travers d’événements dans les médiathèques ou les écoles. Pour les détenteurs de ces précieux films qui, souvent, se détériorent avec le temps, c’est l’occasion de les sauvegarder puisque Cinéam les numérise gratuitement.

Renseignements sur cineam.asso.fr

Soirée de présentation « Mémoires filmées à Paris- Saclay », le 11 décembre à 20h au CRD Paris-Saclay