Budget

Après un budget de transition en 2016, le Conseil communautaire a adopté, le 1er février, son budget primitif 2017 qui s’établit à 312 millions d’euros. Il s’agit du premier budget de mise en œuvre du Projet de territoire de l’agglomération et du Pacte financier et fiscal de solidarité.

Le Conseil communautaire a adopté, le 28 mars 2018, son budget primitif 2018. Il s'agit du deuxième budget de mise en oeuvre du Projet de territoire de l'agglomération et du Pacte financier et fiscal de solidarité. Ce budget primitif 2018 s’établit à 304,7 millions d’euros, contre 312 millions d’euros l’an dernier. Cette baisse s’explique notamment par une nouvelle diminution de la dotation globale de fonctionnement (DGF), d’environ 3 %, et par le nouveau contexte de contrainte budgétaire imposé par l’État : la contractualisation avec l’État impose de contenir à 1,2 % la hausse des dépenses de fonctionnement.

Concernant les dépenses de fonctionnement, cette année, la priorité a été donnée aux transports, au développement économique et au développement durable. Les transports, en particulier, bénéficient de 400 000 euros supplémentaires pour le développement de certaines lignes existantes.

Sur le volet investissements, le budget 2018 s’établit à plus de 70 millions d’euros, équilibré en recettes et dépenses. Côté dépenses, l’objectif s’inscrit toujours dans la réalisation du plan pluriannuel  d’investissement. Près de 30 millions sont consacrés aux projets communautaires, dont la requalification de zones d’activités économiques (Courtabœuf…), le financement des nouveaux équipements culturels (CRD Paris-Saclay, médiathèque de Bures-sur-Yvette…) ou encore l’amélioration du réseau de circulations douces.

En légère hausse, le niveau d’épargne de l’agglomération est à un niveau permettant de maintenir une capacité de désendettement inférieure à 10 ans ces prochaines années.

À noter, quatre budgets annexes ont été votés : aménagement, pépinières d’entreprises, eau potable et GeMAPI, correspondant notamment à de nouvelles compétences communautaires.

Informations annexes au site