Budget

Le Conseil communautaire a adopté son budget primitif 2019 qui s’établit à 326,8 millions d’euros.

Le budget primitif 2019

Le Conseil communautaire a adopté, le 19 décembre 2018, son budget primitif pour 2019. Il confirme la poursuite du plan pluriannuel d’investissement et se traduit, cette année, par un soutien accru de l’agglomération aux communes. Le budget primitif 2019 a été voté dès le mois de décembre, ce qui offre une bonne visibilité pour la poursuite et l’engagement de projets intercommunaux. Il s’établit à 326,8 millions d’euros, équilibré en recettes et en dépenses, et en légère hausse par rapport à 2018.

En plus d’une nouvelle baisse des dotations de l’État (proche de 3 % en 2019), la Communauté d’agglomération doit, comme les métropoles et la plupart des agglomérations, faire avec les nouvelles contraintes budgétaires imposées par l’État depuis l’an dernier. Entre autres, les dépenses de fonctionnement doivent être contenues à 1,1 %, à périmètre constant.

Priorités

Les transports, la gestion de la voirie et le développement économique enregistrent les plus fortes progressions en termes de dépenses de fonctionnement. Ainsi, les transports bénéficient d’une enveloppe supplémentaire de 705 000 euros en 2019, notamment pour l’amélioration de diverses dessertes.

Investissements

Côté investissements, le budget s’élève à environ 65 M€. Conformément au plan pluriannuel d’investissement 2016-2022, les priorités vont au développement économique (travaux de modernisation des parcs d’activités, construction de l’Incubateur Pépinière Hôtel d’Entreprise…), à la voirie, au soutien aux communes, à la culture et aux services aux habitants (conservatoires, médiathèques…). Sans oublier les transports avec plusieurs projets : le pont-rail Massy-Champarts sur la RN 20 et, au niveau du pôle des gares de Massy, la réhabilitation de la passerelle de Vilgénis et le renforcement de la gare routière.

L’an dernier, à la faveur d’un dynamisme fiscal meilleur qu’attendu, les élus communautaires ont souhaité en faire profiter les communes : après un reversement complémentaire de 800 000 euros en 2018, c’est une enveloppe supplémentaire d’1 M€ qui leur sera attribuée en 2019 au titre de la solidarité intercommunale.

 

Informations annexes au site