Budget

Après un budget de transition en 2016, le Conseil communautaire a adopté, le 1er février, son budget primitif 2017 qui s’établit à 312 millions d’euros. Il s’agit du premier budget de mise en œuvre du Projet de territoire de l’agglomération et du Pacte financier et fiscal de solidarité.

Après un budget de transition en 2016, le Conseil communautaire a adopté, le 1er février, son budget primitif 2017 qui s’établit à 312 millions d’euros. Il s’agit du premier budget de mise en œuvre du Projet de territoire de l’agglomération et du Pacte financier et fiscal de solidarité.

 

Ce budget primitif 2017 s’équilibre en dépenses et en recettes pour un montant total de 312 millions d’euros. En l’adoptant dès le mois de février, l’agglomération se donne les moyens de lancer, sans attendre, les différents projets portés par l’agglomération et les communes membres. 

 

Dans un contexte financier difficile - dû notamment à une baisse de la dotation globale de fonctionnement de 1,7 millions d’euros -, l’agglomération entreprend une politique volontariste en matière d’investissements, avec 78,8 millions d’euros de dépenses prévues.

 

Outre la poursuite des projets en cours, ce budget traduit les engagements du Pacte financier et fiscal de solidarité avec des enveloppes pour les investissements communautaires (4,2 millions d’euros), la mise en place d’un fonds de soutien aux investissements communaux (3,9 millions d’euros) et le financement des projets de politique de la ville (833 000 euros).

 

Le niveau d’épargne de l’agglomération reste également contenu, avec une capacité de désendettement inférieure à 7 ans.

 

 

Informations annexes au site