Altitude/Covage

Si vous résidez dans les villes de Ballainvilliers, Champlan, Chilly-Mazarin*, Épinay-sur-Orge, La Ville du Bois, Linas, Longjumeau*, Marcoussis, Montlhéry, Nozay, Saulx-les-Chartreux, Villebon-sur-Yvette ou Villejust, alors votre réseau fibre est géré par Altitude/COVAGE.

Les communes de Chilly-Mazarin et de Longjumeau sont couvertes à la fois par le réseau Covage et par des opérateurs privés.
Pour plus de renseignement, rendez-vous sur le site de l'ARCEP.

 

 

 

Quels sont les opérateurs de services présents dans votre ville

 

 

Avant de souscrire à la fibre

Vais-je subir une interruption du service ADSL pendant la migration ?

Non, mais compte tenu des délais de raccordement pouvant parfois être assez longs, il est conseillé de ne pas anticiper la résiliation de votre ligne ADSL, avant d’être certain d’avoir accès à vos services fibre.

Lors de l’installation de la fibre, le technicien peut-il supprimer le branchement en cuivre, afin de faciliter le passage de la fibre ?

Non. Enlever le cuivre pour passer la fibre est interdit et cela s’applique à l’ensemble du parcours défini pour votre raccordement (à l’intérieur du logement, sur la parcelle privée comme sur le domaine public).

Les deux types de réseau, cuivre et fibre, ont vocation à coexister, afin de permettre aux logements de rester éligibles aux offres ADSL et fibre.

À noter

Pour réaliser votre raccordement dans de bonnes conditions, le technicien mandaté par votre opérateur commercial doit être muni :

  • D’un ordre de travail complet avec tous les renseignements utiles : données client, numéro de la prise optique à installer, caractéristiques de l’immeuble, infrastructures à utiliser entre le PM et le PBO, règles de sécurité (si des travaux sont par exemple à effectuer en hauteur, etc…) ;
  • Et du matériel adéquat afin de raccorder votre logement dans les règles de l’art et en respectant les règles de sécurité.

 

 

Je ne suis pas éligible à la fibre – mon adresse est bien référencée par les opérateurs commerciaux et sur le site de l’ARCEP

Habitation individuelle

Des travaux se poursuivent sur le réseau, et chaque semaine, de nouvelles adresses sont rendues raccordables et éligibles à la fibre par l’opérateur d’infrastructure.

Vérifiez votre éligibilité régulièrement

  • Sur le site de COVAGE
  • Ou sur le site de votre opérateur commercial

Habitation collective

En tant qu’occupant d’un logement collectif (propriétaire ou locataire), vous disposez d’un « droit à la fibre ». A ce titre, votre gestionnaire d’immeuble, ne peut s’opposer à l’équipement en fibre de votre immeuble.

Vérifiez auprès de votre gestionnaire d’immeuble (syndic, bailleurs, etc…) qu’une convention d’immeuble a bien été signée avec un « opérateur d’immeuble »

Si c’est le cas, le gestionnaire d’immeuble pourra se rapprocher de l’opérateur d’immeuble afin de connaitre le calendrier prévisionnel de raccordement de l’immeuble.

Sinon, le gestionnaire d’immeuble devra alors se rapprocher de l’opérateur d’immeuble afin de signer une convention d’immeuble en vue d’autoriser les travaux nécessaires pour équiper votre immeuble et permettre le raccordement de votre logement à la fibre.

 

 

Je ne suis pas éligible - Mon adresse n’est référencée ni sur le site de l’ARCEP ni par les opérateurs commerciaux

Vous êtes en logement individuel (ou le bâtiment a moins de 4 logements) disposant d’une ligne téléphonique

Vous (ou votre propriétaire) devez demander le référencement de votre adresse par l’opérateur commercial de votre choix.

L’opérateur devra vous fournir un délai estimatif pour l’intégration de l’adresse dans la base de référencement

Vous pouvez également faire une demande de référencement de votre adresse directement auprès de COVAGE, rubrique contact (en bas de la page internet). Vous devrez renseigner vos coordonnées GPS afin d’accélérer le traitement de votre demande.

Vous venez de faire construire un logement individuel neuf ne disposant pas de ligne téléphonique (hors lotissement, ASL ou ZAC).

  • Si votre nouveau logement ne dispose pas d’un fourreau permettant d’acheminer un câble de fibre depuis le réseau situé sur le domaine public jusqu’à l’intérieur du logement, des travaux sont peut-être nécessaires, en domaine public et/ou en domaine privé.

A noter 

Depuis le 1er janvier 2022, Orange n’assure plus le raccordement des nouvelles maisons individuelles au réseau historique. Rapprochez-vous de votre opérateur commercial pour connaitre les modalités de raccordement.

  • En conséquence, vous devez faire une demande de réalisation d’adduction sur le domaine public de votre maison, auprès de l’OI en charge du réseau sur votre commune. Contactez votre commune de résidence pour en savoir plus sur la démarche.
  • En parallèle, il vous appartient de prévoir un fourreau sur votre parcelle privée, depuis la limite du domaine privé (regard), jusqu’à l’intérieur du logement. Ces travaux devront être réalisés par un professionnel à votre charge.
  • Lorsque ces travaux seront terminés, vous ou votre opérateur commercial pouvez alors demander à COVAGE le référencement de votre adresse en vue de la rendre éligible aux offres fibre.

 

 

Vous résidez dans un logement situé dans un bâtiment collectif de plus de 3 logements

En tant qu’occupant d’un logement collectif (propriétaire ou locataire), vous disposez d’un « droit à la fibre ». A ce titre, votre gestionnaire d’immeuble, ne peut s’opposer à l’équipement en fibre de votre immeuble.

  • Vérifiez auprès de votre gestionnaire d’immeuble (syndic, bailleur, etc…) qu’une convention d’immeuble a bien été signée avec un « opérateur d’immeuble »
  • Si c’est le cas, le gestionnaire d’immeuble pourra se rapprocher de l’opérateur d’immeuble afin de connaitre le calendrier prévisionnel de raccordement de l’immeuble.
  • Sinon, le gestionnaire d’immeuble devra alors signer une convention d’immeuble avec un opérateur en vue d’autoriser COVAGE à réaliser les travaux nécessaires pour équiper votre immeuble.

 

 

Vous résidez ou emménagez dans un logement individuel construit dans le cadre d’un lotissement, une ASL, ou une ZAC

Renseignez-vous auprès du service urbanisme de votre commune, si ce dernier s’est rapproché de l’Opérateur d’Infrastructure en charge du réseau, pour lui porter à connaissance le projet urbain, et lui permettre d’anticiper l’extension nécessaire du réseau de fibre déployé sur la commune.

Si c’est le cas, le service urbanisme peut se rapprocher du SIPPEREC afin de connaitre le calendrier prévisionnel d’extension du réseau dans votre quartier.


Sinon
, il est nécessaire que le service urbanisme de la commune se rapproche de l’OI et du SIPPEREC afin de transmettre toutes les informations utiles qui permettront de prendre en charge cette extension du réseau dans les meilleurs délais.

 

 

Je suis éligible à la fibre – L’opérateur commercial vous informe qu’il n’a pu procéder au raccordement de votre domicile au réseau fibré. Que faire ?

Point de blocage en domaine privé

Lors de la tentative de raccordement, le technicien n’a pu acheminer la fibre jusqu’au logement car il a constaté un point de blocage en domaine privé (fourreau cassé, obstrué, etc…), et conclue à un échec de raccordement.

  • Vous devrez effectuer à vos frais les travaux nécessaires afin de rendre utilisable le fourreau existant ou pour installer un nouveau fourreau depuis la limite de propriété jusqu’au logement.
  • Vous informerez votre opérateur téléphonique du délai prévisionnel de réalisation des travaux pour qu’il puisse anticiper les travaux de raccordement finaux.

 

 

Point de blocage dans un fourreau sur le domaine public

Lors de la tentative de raccordement, le technicien n’a pu accéder correctement aux infrastructures de génie civil (fourreaux, chambre, poteau, etc…), ou a constaté un point de blocage dans un fourreau sur le domaine public, empêchant le passage du câble entre le PBO et le logement.

  • Le technicien contactera la hotline de Covage pour l’informer du problème, et suivre ses instructions.
  • Si malgré une tentative de recherche de solution, le raccordement ne peut aboutir, il sera mis en échec, différé, ou abandonné.
  • Votre opérateur devra signaler le problème à Covage dans les plus brefs délais, et demandera une intervention auprès du gestionnaire des fourreaux installés sur le domaine public.
  • Votre opérateur vous recontactera une fois les points de blocages levés.

 

 

Absence de continuité optique entre le PM et PBO, ou un PBO introuvable

Lors de la tentative de raccordement, le technicien n’a pu finaliser l’opération, et a constaté un problème de route optique, une absence de continuité optique entre le PM et PBO, ou un PBO introuvable.

  • Le technicien contactera la hotline de Covage pour l’informer du problème, et suivre ses instructions.
  • Si une recherche de solution ne peut aboutir, le raccordement sera mis en échec.
  • Le technicien fera un compte-rendu d’intervention, accompagné de photos des ouvrages, et le transmettra à l’opérateur commercial, qui à son tour le transmettra à Covage afin que ce dernier puisse déclencher les actions nécessaires.

A noter

Durant la phase de raccordement, votre opérateur commercial restera votre seul interlocuteur. Il suit votre dossier de raccordement à la fibre et doit vous informer de l’évolution de votre demande.

Si le problème de raccordement auquel vous êtes confronté excède 90 jours (3 mois) à compter de la date de votre commande de raccordement de votre logement avez la possibilité de demander un traitement prioritaire de votre problème.
Pour cela, vous devez demander à votre opérateur d’effectuer une demande d’escalade de votre problème auprès de Covage et du SIPPEREC.

 

 

Signaler un problème

Je suis fibré et abonné chez un opérateur commercial – ma ligne est hors service

Votre opérateur commercial est le seul et unique interlocuteur de COVAGE. Si la panne concerne les infrastructures fibre, Il doit ouvrir un ticket d’incident SAV afin que la panne soit prise en charge par les équipes SAV de l’opérateur d’infrastructure.

Si votre rupture de service liée aux infrastructures excède 90 jours (3 mois) à compter de la date de votre commande de raccordement de votre logement avez la possibilité de demander un traitement prioritaire de votre problème.

Pour cela, vous devez demander à votre opérateur d’effectuer une demande d’escalade de votre problème auprès de Covage et du SIPPEREC.

Je constate une anomalie ou une dégradation sur les infrastructures sur la voie publique

(Boitier de raccordement – PBO – en mauvais état, armoire de rue ouverte ou détériorée, chambre télécom ouverte sans techniciens sur place, absence de balisage, etc…)

Vous pouvez effectuer un signalement à Altitude/COVAGE : https://dommages-reseaux.altitudeinfra.fr/

Pensez à joindre des photos ainsi que toute information permettant de localiser l’objet défaillant (adresse, n° de boiter…)

 

 

Informations annexes au site