Développement durable , Innovation

Géothermie et gestion intelligente de l’énergie

Un réseau de chaleur basé sur la géothermie profonde sur le territoire Paris-Saclay, porté par l'Établissement public d'aménagement Paris-Saclay (EPAPS)

Publié le

Le réseau d'échange de chaleur et de froid de Paris-Saclay - 2min20 pour comprendre

Labellisé « Territoire à énergie positive pour la croissance verte », le campus urbain Paris-Saclay est, depuis mars dernier, raccordé à un réseau de chaleur et de froid alimenté par géothermie.

Puisée (puis reversée intacte) à 700 m de profondeur, l’eau de la nappe de l’Albien chauffée naturellement à 30°C fournit une ressource pérenne pour alimenter ce réseau. La production de chaud et de froid est assurée ensuite par des pompes à chaleur et une chaufferie gaz apporte un appoint ponctuel, l’hiver notamment.
Le réseau est conçu pour valoriser d’autres ressources que la géothermie, comme la chaleur dite « fatale » issue d’installations informatiques (supercalculateurs du CNRS…).

Le réseau de chaleur et de froid a été officiellement inauguré en juin. Il forme la première brique du réseau multi-énergies intelligent de Paris-Saclay, qui sera conçu avec les acteurs académiques et industriels du territoire. Destiné à offrir une gestion optimisée des ressources selon les besoins du campus, ce système constituera une première mondiale à cette échelle.

 

Le Réseau de chaleur et de froid : Brochure de l'EPAPS et  Article augmenté de l'EPAPS