Institutionnel

Emmanuel Macron : «Ici se joue quelque chose d’unique»

Le Président de la République s’est rendu, le 25 octobre, sur le plateau de Saclay pour inaugurer le nouveau campus de CentraleSupélec et l’Institut de mathématique. L’occasion pour Emmanuel Macron de réaffirmer son soutien au projet Paris-Saclay.

Publié le

« Il nous faut être au cœur de la science et de la technique de demain… C’est ici que se joue ce pari fondamental que nous devons gagner ».

Ces mots, le Président de la République les a prononcés peu après avoir inauguré le campus de CentraleSupélec, à Gif-sur-Yvette, l’Institut de mathématique d’Orsay, et visité le nouveau laboratoire de physique et de mécanique de l’École polytechnique, à Palaiseau.

Emmanuel Macron a réaffirmé l’importance du projet de campus sur le plateau de Saclay : « Ici se joue quelque chose d’unique », a rappelé le Président de la République. Évoquant la particularité de réunir, sur un même site, différents domaines scientifiques favorisant l’interdisciplinarité et l’innovation.

Des défis à relever

Le Président de la République a rappelé les conditions de réussite de ce « pôle d’excellence qui assurera le rayonnement de la France » : la capacité à accueillir plus d’entreprises et de start-up, à faire du campus un véritable lieu de vie, à développer les moyens de transports, à respecter les équilibres environnementaux.

Expo 2025 : une vitrine de l'excellence scientifique

Concernant le projet d’accueillir l’Exposition universelle de 2025, Emmanuel Macron l’affirme, il « permettra d’être une des vitrines de l’excellence scientifique et de recherche, en portant des valeurs et des fondamentaux d’un projet parfaitement cohérent avec ce qui se développe sur le plateau ».

 

 

Discours du président de la République, Emmanuel Macron, sur le campus de Saclay