Startup & Entreprises innovantes

En réaction à cette crise sanitaire exceptionnelle, des mesures en faveur des commerces et des entreprises ont été prises par le gouvernement, dès samedi 15 mars 2020. Vous trouverez les liens et contacts des organismes référents pour vos demandes en particulier. Le pôle Développement économique de la Communauté d'agglomération Paris-Saclay reste à votre disposition par mail, afin de répondre au mieux à vos questions.

Derniers articles

Chômage partiel : ce qui change le 1er juin

Avec le déconfinement et la reprise progressive de l’activité économique, le dispositif de chômage partiel annoncé au début de l’épidémie de Covid-19 évolue. Ainsi que le niveau d’indemnisation pour les entreprises.


Du côté des salariés, pas de changement en vue : pendant l’activité partielle, ils continueront à percevoir 70 % de leur rémunération brute (environ 84 % du salaire net), et, au minimum, le Smic net.

Remboursement de 60 % du salaire brut pour les entreprises

En revanche, la prise en charge de cette indemnité par l’Etat et l’Unédic diminue : « Elle sera de 85 % de l’indemnité versée au salarié, dans la limite (inchangée) de 4,5 Smic. Les entreprises seront ainsi remboursées de 60 % du salaire brut, au lieu de 70 % précédemment.

Les secteurs qui font l’objet de restrictions législatives ou réglementaires particulières en raison de la crise sanitaire, comme la restauration ou les salles de spectacle, continueront à bénéficier d’une prise en charge à 100 %.

Covid-19 : des formations professionnelles gratuites pour les salariés au chômage partiel

Lancée le 14 avril 2020, Le Fonds National de l'Emploi, le FNE-Formation finance la formation de tous les salariés en chômage partiel.

Les entreprises peuvent se faire rembourser 100 % des formations pour leurs salariés pendant leur période d'activité partielle par simple demande auprès des Direccte. La demande, simplifiée doit être adressée aux Direccte, ses relais opérationnels localement. En cas d'accord, une convention, elle-même simplifiée, est établie.

Les formations concernées

On parle de titres ou de diplômes inscrits au répertoire national des certifications professionnelles. Il faut que ce soit une qualification reconnue dans les classifications d'une convention collective nationale de branche. Cela peut être aussi un CQP, un certificat de qualification professionnel. En résumé, une formation qui débouche sur un titre qui permet au salarié de progresser dans sa carrière, de trouver un autre emploi ou d'être mieux adapté aux besoins du marché du travail.

A noter, que les formations obligatoires ne rentrent pas dans le dispositif. Elles ne seront pas prises en charge par le FNE formation.

 

Questions-réponses sur la Prépa apprentissage

De nombreuses offres d'apprentissage en ligne peuvent vous aider durant la période de confinement

Lancement du French Tech Bridge

Pour aider les startups face à la crise sanitaire du Covid-19, le gouvernement a lancé un plan d’urgence exceptionnel de près de 4 milliards d’euros.

Bpifrance, le secrétaire d’Etat chargé du numérique et le secrétariat général pour l’investissement ont uni leurs efforts pour servir d’appui aux startups. En plus des mesures déjà existantes et accessibles pour toutes les entreprises, les startups, du fait de leur fragilité, bénéficieront de mesures spécifiques.

En savoir plus

FAQ

Quelles sont les mesures de soutien mises en place par le gouvernement ?

  • Délai de paiement d’échéances sociales et/ou fiscales (URSSAF, impôts);
  • Dans les situations les plus difficiles, des remises d’impôts directs pouvant être décidées dans le cadre d’un examen individualisé des demandes;
  • Un soutien de l’Etat et de la Banque de France (médiation du crédit) pour négocier un rééchelonnement des crédits bancaires auprès de votre banque;
  • La mobilisation de BPI France pour garantir les lignes de trésorerie bancaires dont les entreprises pourraient avoir besoin à cause de l’épidémie;
  • Le maintien de l’emploi dans les entreprises par le dispositif de chômage partiel simplifié et renforcé;
  • L’appui au traitement d’un conflit avec des clients ou fournisseurs par le Médiateur des entreprises;
  • La reconnaissance par l’Etat du Coronavirus comme cas de force majeure pour ses marchés publics. En conséquence, pour tous les marchés publics d’Etat, les pénalités de retard ne seront pas appliquées.

 

Informations gouvernentales

 

Unité Départementale de l'Essonne (DIRECCTE d'Ile-de-France)
Immeuble l'Européen
98 allée des Champs-Elysées
Courcouronnes CS 30491
91042 EVRY Cedex

Site web

Documentation : L'accompagnement et la prévention des difficultés des entreprises

Dispositif exceptionnel d'activité partielle au 1er mars 2020

Vous êtes présents à l’export ?

Un plan de soutien spécifique dans le cadre du COVID 19 vous est proposé par BPI France.

4 mesures phares pour soutenir les entreprises exportatrices

L’octroi des garanties de l’Etat à travers Bpifrance Assurance Export pour les cautions et les préfinancements de projets export sera renforcé afin de sécuriser votre trésorerie. Les quotités garanties seront ainsi relevées à 90 % pour toutes les PME et ETI. La durée de validité des accords de garanties des préfinancements export sera prorogée, pour atteindre six mois.


Les assurances-prospection en cours d’exécution seront prolongées d’un an, permettant une extension de la période de prospection couverte.

Une capacité de 2 Md€ sera apportée à l’assurance-crédit export de court terme grâce à l’élargissement du dispositif de réassurance publique Cap Francexport. Ce dispositif couvrira l’ensemble des pays du globe.


L’accompagnement et l’information par les opérateurs de la Team France Export (Bpifrance, Business France et les Chambres de commerce et d’industrie) seront renforcés, en lien avec les régions et le réseau des conseillers du commerce extérieur, en complémentarité avec les acteurs privés de l’accompagnement. Une veille spécifique sur chaque zone géographique intéressant les entreprises est mise en place. Business France adapte également son offre existante afin de proposer des solutions aux entreprises face à l’impossibilité de déplacement à l’étranger.

Une initiative qui s’ajoute au maintien des outils de soutien financier à l’export pour aider les entreprises à conserver ou rapidement reconquérir leurs marchés à l’international :

  • L’Assurance Prospection, qui appuie les PME et ETI pour explorer des opportunités sur de nouveaux marchés ;
  • Les FASEP, subvention d’études préalables aux projets d’infrastructures et de démonstrateurs de technologies innovantes ;
  • L’Assurance-crédit opérée par Bpifrance ;
  • Les prêts du Trésor pour les projets d’Etat à Etat dans les pays émergents et en développement, notamment pour répondre aux besoins sanitaires des pays touchés par le coronavirus en positionnant l’offre industrielle française en la matière.

 

 

Quelles sont les aides de BpiFrance ?

  • Garantie bancaire à hauteur de 90% si votre banque vous fait un prêt de 3 à 7 ans,
  • Garantie à hauteur de 90% de votre découvert si votre banque le confirme sur 12 à 18 mois.

BPIFRANCE vous apporte du CASH directement

Dans le cadre du plan de relance de soutien d'urgence aux entreprises, avec ses partenaires (Régions, banques, ...),  Bpifrance lance des prêts de soutien à la trésorerie.
Prêts sans garantie, sans sûretés réelles sur les actifs de la société ou de son dirigeant, ils sont dédiés aux TPE, PME, ETI qui traversent un moment difficile lié à la crise sanitaire COVID-19.

  • Avec les Régions, le prêt Rebond de 10 à 300 000€, bonifié sur une durée de 7 ans avec 2 ans de différé.
  • Le prêt Atout, jusqu’à 5M€ pour les PME octroyé sur une durée de 3 à 5 ans avec un différé d’amortissement.


Pour plus d’infos et retrouver tous les formulaires et demandes en ligne : 0 969 370 240 (service & appel gratuit)
www.bpifrance.fr

Attention l’ensemble des dispositifs d’aides proposées par la BPI France sont conditionnées à un accord de votre banque. Pour connaître les étapes d’octroi d’un prêt garanti par l’Etat téléchargez ce document.

Quelles sont les mesures d’accompagnement que vous pouvez solliciter ?

1. Étaler vos charges

2. Préserver l’emploi de vos salariés

3. Renforcer votre trésorerie

Les réseaux mobilisés à vos côtés

Dispositif mis en place par le Tribunal de commerce :

La mission de prévention du président du tribunal de commerce : tout dirigeant d’entreprise confronté à des difficultés de nature à compromettre la continuité de son exploitation peut solliciter un entretien auprès du président et de son équipe. Ces entretiens sont confidentiels et gratuits.

Plus d’informations sur : http://www.greffe-tc-evry.fr
Ou : 01 69 47 36 62 et 01 69 47 36 61

DGE

covid.dge@finances.gouv.fr

Le référent unique de la DIRECCTE d’Île-de-France

Unité Départementale de l'Essonne (DIRECCTE d'Ile-de-France)
Immeuble l'Européen
98 allée des Champs-Elysées
Courcouronnes CS 30491
91042 EVRY Cedex
Site web

Service d’accompagnement de la Région

Numéro unique : 01 53 85 53 85 (ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h).
Un mail dédié aux entrepreneurs : covid-19-aidesauxentreprises@iledefrance.fr

Le référent unique de la CCI

CCI FRANCE : entreprises-coronavirus@ccifrance.fr - 01 44 45 38 62

 

 

Informations annexes au site